CLELAB
Site de l'académie de Caen

Accueil > Projets 2014/2015 > Sculpter les sons > Olympiades : verdict

Olympiades : verdict

dimanche 8 février 2015 par eleve clelab

Nous revenons de Nancy où se déroulait la finale des Olympiades de Physique avec un troisième prix et des étoiles dans les yeux. Nous avons fait des rencontres extraordinaires et visité des lieux majestueux ...

Voici le récit de notre voyage.

JPEG - 1.7 Mo30 Janvier, 13h43 : nous arrivons à Nancy en même temps que d’autres équipes des Olympiades, après avoir traversé un paysage neigeux en train. Nous marchons sous la neige jusqu’à l’Université où nous passerons notre oral.

JPEG - 2.3 MoAprès avoir déposé nos affaires, nous partons visiter Nancy : Cathédrale et Place Stanislas, deux merveilles.JPEG - 2.2 Mo

Une fois rentrés, nous traînons nos professeur hors de leur chambre pour travailler l’oral qui a lieu le lendemain midi.

JPEG - 2 Mo 31 Janvier : nous arrivons à 10h dans la salle où nous passerons notre oral, à l’Université de Nancy. Nous déballons et installons le matériel. Nous prenons encore le temps de répéter notre oral et retrouvons Frédéric Restagno qui nous suit depuis les académiques où il était dans notre jury.

12h : les membres du jury arrivent, nous passons notre oral

.

Le jury nous pose très peu de question, nous avons surtout le droit a des remarques et des conseils. Nous sortons de l’oral satisfaites de nous, mais incertaines quant à l’avis du jury.

JPEG - 2.4 MoSuite à cela, nous devons monter un stand de présentation de notre projet dans le grand hall d’entrée de l’Université.
Nous mangeons entre deux explications de notre projet aux personnes qui passent ... Nous avons la possibilité d’aller voir des conférences sur le pôle nord et la vulgarisation scientifique, nous nous relayons au stand.

Enfin 17h30, c’est l’heure de tout remballer : conférence obligatoire à 18h. Lorsque nous arrivons, il reste peu de place et au dernier rang, nous décidons alors de nous asseoir par terre devant le premier rang.JPEG - 217.3 ko Durant une heure et demie, nous assistons à une conférence d’Etienne Klein, Physicien et Docteur en Philosophie des Science, sur l’origine de l’univers, une véritable question philosophique et scientifique. Son discours est brillant et dédié aux lycéens présents dans la salle. Nous restons toutes les trois fascinées et bouche bées devant ses paroles. Après nous avoir gardé une demie heure en trop et avoir conclu pour la énième fois, Etienne Klein est invité à sortir et nous à nous rendre au grand salon de l’Hotel de ville de Nancy.

Nous arrivons à l’Hotel de ville avec une demie heure de retard et allons prendre place dans le grand salon pour la remise des prix JPEG - 745.3 koNous assistons à plusieurs discours politiques plus ou moins intéressants et publicitaires ainsi qu’a quelques mots d’Etienne Klein qui finit par une magnifique anagramme : "L’idée de progrès", c’est "le degré d’espoir".
Nous obtenons un troisième prix, une visite dans un institut scientifique à Grenoble avec nos professeurs et mille et une autres choses (livres, gadgets...).

Après la remise des prix, nous sommes conviés à un buffet, où nos professeurs trouvent tout leur bonheur ...

Nous profitons de cette opportunité pour échanger avec Etienne Klein, que nous admirons tous les cinq mais aussi avec Julien Bobroff, animateur de la conférence sur la vulgarisation des sciences, et Frédéric Restagno, notre meilleur supporter après nos professeurs.
JPEG - 2.2 MoJPEG - 1.7 Mo

Nous rentrons de l’Hotel de ville à 1h du matin, heureux et repu.

JPEG - 1.9 MoNous passons une nuit très courte, nous devons partir de notre logement à 7h. Nous terminons notre voyage comme nous l’avions commencé, sous la neige, mais un peu plus fatigué ...

Cette expérience fut pour nous cinq forte en émotions mais surtout génialissime. Nous remercions tous ceux qui nous ont aidé dans ce projet : François Frémont, Christophe Labbé, Frédéric Restagno, Loan Hourlier, Etienne Samson, Nathalie, Lucas, Emilien, le Fab lab, Yves Tellier, Quentin, et Olivier Venard.

Nous remercions nos deux professeurs, Cédric et Antoine, pour tout ce qu’ils ont fait pour nous et nous espérons vivre d’autres expériences aussi belles.

Même si les Olympiades sont maintenant finies pour nous, nous voulons continuer nos expériences, avec la structure et les ultras-sons, nous avons encore beaucoup d’idées.

Le groupe Sculpter les sons.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
CLELAB (académie de Caen)
Directeur de publication : Cédric Vanden Driessche